banner
protection anti-copie par cryptage des données, neomediata utilise les protections CSS et Laserlock, reconnues les plus fiables. Ces conseils pour la  gravure de votre CD master sont les  gages d'une duplication de qualité Neomediata est partenaire de la SDRM pour protéger vos oeuvres et obtenir le plus rapidement vos autorisations de duplication Bien comprendre comment concevoir et dupliquer vos  DVD Bien comprendre comment concevoir et dupliquer vos  DVD Nous essayerons de répondre à toutes vos questions  la duplication de vos CD et les DVD : la gravure, le pressage, l'impression par serigraphie, l'offset, les imprimes, jaquettes, livrets.... Condition de vente
Etude de prix sous 24 h

Informations sur les CD

Les origines du compact disc


Le CD pour 'Compact Disc' a été inventé en 1981 par Sony et Philips. Introduit sur le marché en octobre 1982, il avait pour vocation d'être un support compact et volumineux en espace de stockage, permettant la lecture avec un qualité superieure à celle des cassettes.


Le CD-ROM ou CD pressé


À partir d'un exemplaire original, dit « Master », on crée un moule, le « Glassmaster ». les CD sont fabriqués par injection de polycarbonate, dans une presse à très haute pression, et sont ensuite recouverts de différentes couches protectrices : une couche dite "réfléchissante" constituée d'une fine pellicule métallique réfléchissante, de l'aluminium pour les CD pressés. Ainsi lorsque le laser passe sur les alvéoles, le lecteur enregistre les variations de lumière et lit les données. La couche métallique est recouverte d'un film protecteur en acrylique qui la protège des UV. Enfin, au dessus de cette couche on trouve une autre couche qui peut être imprimée : la face supérieure du CD où l'on trouve des informations sur l'auteur ou l'œuvre fixée par exemple.


Les différentes couches d'un CD

Les CD peuvent contenir un nombre variable de données. Étant à la base crées pour contenir de la musique, cet espace est estimé en nombre de minutes. Selon la rumeur la taille d'un CD a été choisie pour qu'il puisse contenir une symphonie de Beethoven en entier. Les supports les plus communs peuvent contenir 80 minutes de données audio, soit donc environ 700 Mo de données binaires.


Le CD-R


CD-R pour "CD Recordable", en Français ''CD enregistrable''. En lecture, il fonctionne exactement comme un CD normal. Par contre, à la différence du CD normal, il peut être « gravé ». Par contre un fois la gravure terminée, le CD-R ne peut pas être effacé ni être enregistré à nouveau.


Les CD-R et le dye


Le DYE est le nom anglais de colorant organique qui constitue la particularité des CD-R. En effet, ces derniers sont composés, comme les CD, de plusieurs couches de matériaux, mais ils en possèdent une de plus entre le plastique et la couche réfléchissante : le colorant organique ou le dye, le plus souvent à base de cyanine qui est sensible à la lumière.
Cette couche pouvant être marquée (ou bien brulée d'où le therme "burn CD") à l'aide d'un laser 10 fois plus puissant que celui utilisé pour lire les CD. La couche métallique étant parfaitement lisse, le lecteur détectera les variations du laser sur ces marques colorées comme les données à lire.

La couche qui réfléchit le laser est ici de l'or ou un alliage d'argent, dans la majeure partie des cas.


Structure détaillée d'un CD-R

Qu'est ce qu'un CD-RW ?


Le CD-RW pour « CD Re-Writable » est un CD-R dont on peut compléter ou effacer et réutiliser l'espace de données. Il est théoriquement réinscriptible à l'infini. Le dye de ces CD peut donc être modifié à souhait au fil des différentes gravures que subira le CD. Tout les graveurs peuvent lires les CD, CD audio et CD-ROM de la même façon qu'un lecteur de CD-ROM. Les graveurs de CD-RW peuvent écrire sur les CD-R et les CD-RW. Par contre un graveur de CD-R ne pourra pas forcement graver correctement en CD-RW, la technologie n'étant pas exactement la même.


La durée de vie d'un CD-R


A l'origine présentés comme un support inaltérable, les CD et plus particulièrement les CD-R gravés peuvent avoir une on une durée de vie limitée selon leur qualité, leurs composants de fabrication et leur utilisation :


  • quelques années pour les CD-R standards utilisant un dye à base de cyanine, reconnaissables à leur couleur vert pâle,
  • plusieurs dizaines d'années pour les CD utilisant un dye à base de phthalocyanine, et une métallisation or,
  • peut-être supérieure au siècle pour les CD utilisant un dye à base de phthalocyanine "advanced", utilisé pour les disques "platinum".

La durée de vie des DVD-R gravés est semblable à la différence qu'ils sont plus sensibles aux rayures.


Les altérations des CD peuvent venir du dye, de plus ou moins bonne qualité, ou de la métallisation qui viendrait à s'oxyder et perdrait son pouvoir réfléchissant. Ces durées peuvent être réduites encore en cas d'utilisation intensive (le laser de lecture finit par altérer le dye), ou d'exposition prolongée à la lumière. Les CD pressés n'ayant pas de dye, ont une durée de vie plus longue qu'un CD-R à utilisation comparable.


Neomediata n'utilise que des CD de marque de qualité Grade A. Les CD standards sont économiques et conviennent pour la plus grande majorité des utilisations mais ne sont pas adaptés à la conservation de longue durée ou pour des utilisations extrêmes.



Dans ces cas, nous pouvons effectuer vos duplications sur des CD-R « Taiyo Yuden », la marque de référence des professionnels, ou encore sur des CD « Gold » pour l'archivage.

Cliquez pour accéder au site Gravure-News

Valid XHTML 1.0 Strict Valid CSS!