banner
protection anti-copie par cryptage des données, neomediata utilise les protections CSS et Laserlock, reconnues les plus fiables. Ces conseils pour la  gravure de votre CD master sont les  gages d'une duplication de qualité Neomediata est partenaire de la SDRM pour protéger vos oeuvres et obtenir le plus rapidement vos autorisations de duplication Bien comprendre comment concevoir et dupliquer vos  DVD Bien comprendre comment concevoir et dupliquer vos  DVD Nous essayerons de répondre à toutes vos questions  la duplication de vos CD et les DVD : la gravure, le pressage, l'impression par serigraphie, l'offset, les imprimes, jaquettes, livrets.... Condition de vente
Etude de prix sous 24 h

MASTER

  • Les duplications sont identiques à l’original que vous nous remettez. Il faut donc que vous fassiez votre master dans le format que vous souhaitez recevoir (CD ou DVD). Vous seul pouvez savoir l’usage et la destination du média, vous devez donc minutieusement contrôler votre master, en le lisant sur différents appareils de différente nature le cas échéant (lire un DVD Vidéo sur un ordinateur ET un lecteur de salon, idem pour un CD Audio), NEOMEDIATA, ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable du contenu, de toute perte ou dommage consécutifs à la transmission par E-mail ou de toute autre maniére via le site.
  • Toujours faire un double de votre master,
  • Apportez le plus grand soin au master : pas de trace doigts, de rayures, de poussières… Utilisez des médias
    « haut de gamme » qui n’ont jamais été manipulés auparavant et refermez le boîtier avec un ruban adhésif,
  • N’utilisez JAMAIS un CD-RW ou un DVD+/-RW,
  • Néomédiata accepte les « DVD General Use » comme masters, vous n’avez pas besoin de fournir de« DVD Authoring ». De même, vous pouvez fournir un master DVD DL pour le pressage de DVD 9, il n’est plus nécessaire de fournir des DLT.
  • Dans tous les cas, les supports doivent être identifiés lisiblement (client, référence, titre du programme, type deDVD (5 ou9).




FICHIERS D’IMPRESSION


Dans tous les cas :

  • Prévoyez entre 3 et 5 mm de fond perdu, sauf pour les CD et DVD pressés.
  • Vectorisez les polices ou utilisez des polices PostScript et joignez les au fichier,
  • Les textes et tout élément important doivent se trouver au maximum à 3mm du bord,
  • Utilisez des images haute définition au format Tiff, EPS ou tous formats supportés par Photoshop,

Les impressions en petites séries (moins de 500 exemplaires) sont réalisées sur une imprimante laser couleur professionnelle :


Tous les imprimés (jaquettes, livrets, pochettes carton …) en quantité de 500 exemplaires ou plus sont réalisés en Offset par des imprimeurs spécialisés. Ces impressions sont amalgamées avec d’autres imprimés de même taille et coupées au massicot. Il faut donc tenir compte de la marge d’erreur au calage de la planche d’impression et à la coupe :

  • Montez vos fichiers sous QuarkXPress Indesign ou Page Maker,
  • Faites la séparation CMJN (surtout pas en RVB),
  • N’oubliez pas les repères de coupe, et les marques de centrage

EPREUVE DE CONTRÔLE

  • Pour éviter toute surprise et perte de temps, joignez toujours une épreuve de contrôle des impressions (sortie couleur ou pdf). Attention, celle-ci permet de valider la conformité des visuels (logos, polices...) mais pas la colorimétrie.
  • Seul un cromalin permettra de vérifier la colorimétrie, à la nuance prêt que ces couleurs seront plus saturées que dans la réalité. En outre, le rendu tramé utilisé en imprimerie n’apparaît pas sur ce type d'épreuves qui s'apparentent à la photographie. Si votre matériel le permet, votre graphiste pourra malgré tout faire une épreuve de contrôle assez fidèle, même avec une imprimante jet d’encre, en intégrant la trame et les angles de couleurs dans les paramètres d’impression.
Voir les spécifications imprimés (.pdf)
Voir les spécifications impression sérigraphie (.pdf)

Cliquez pour accéder au site Gravure-News

Valid XHTML 1.0 Strict Valid CSS!